Fini les désherbants toxiques ?

Dans l’univers du jardinage on est souvent confronté à des petits problèmes qui peuvent vite se transformer en grosse prise de tête. Alors que cela devrait être une activité simple et apaisante, se retrouver à se battre contre les mauvaises herbes est rarement très passionnant et assez épuisant en plus de cela. Il faut le dire, jardiner demande tout de même une certaine rigueur. Certains préféreront continuer cette tâche à la main par souci écologique. Et oui, il est vrai que les désherbants chimiques ne sont pas bons du tout pour votre sol et peuvent même être dangereux pour vos enfants et vos animaux. Heureusement ce ne sont pas les seuls outils sur le marché, et vous pouvez très bien faire l’achat d’un desherbeur thermique qui lui ne présente aucun des dangers ci-dessus. Attention de tout de même à la température de l’embout qui est extrêmement élevée, on vous explique pourquoi.

Serre de tomates

Qu’est-ce qu’un désherbeur thermique ?

Un désherbeur thermique est un désherbeur d’apparence classique qui va produire une flamme qu’il faudra mettre en contact avec la plante à éradiquer, ceci provoquant un choc thermique. Ce choc thermique va ensuite engendrer l’éclatement des cellules internes du végétal qui va se dessécher dans les deux prochains jours après l’utilisation de l’outil. Pour produire cette flamme il existe deux techniques et donc deux outils différents. Le désherbeur à gaz qui utilise des cartouches de gaz pour produire une flamme, à la manière d’un briquet, flamme qu’il faudra mettre en contact avec la plante. Mais il existe un second type d’outil qui lui ne provoque pas de flamme, il utilise la chaleur d’une résistance traversée par un fort courant et qui provoque donc une très grande chaleur. Pour l’achat d’un désherbeur thermique prévoyez entre 20 € à 150 € en fonction du type de modèle et des options comprises.